Une riche histoire a marqué la terre noyée de Saeftinghe au fil des siècles comme le montrent les multiples découvertes archéologiques qui y ont été faites. Cependant, afin de préserver au mieux la réserve, les fouilles sont encadrées par un protocole strict, et l’accès n’est autorisé qu’aux personnels de la Fondation héritage culturel Zeeland ('Stichting Cultureel Erfgoed Zeeland') et autres personnes disposant d’une autorisation spéciale.

La recherche est coordonnée par le Groupe de travail archéologique de Hulst (Archeologische Werkgroep Hulst). Seuls les objets qui apparaissent directement par érosion du sédiment sont rassemblés et documentés. Le reste est préservé au mieux dans le sol. Toute découverte est propriété de la province Zeeland; une partie est exposée au centre de visite à Saeftinghe.